Modélisation et Traitement Automatique des Langues des Signes

Modélisation et Traitement Automatique des Langues des Signes

Thèses en cours

  • Analyse du mouvement :
    Mohamed Benchiheub, "Analyse et modélisation des mouvements de la langue des signes française", ED Sciences du Sport, de la Motricité et du Mouvement Humain (S2M2H). Etude réalisée à partir du corpus de capture de mouvement MOCAP1.
    Directrice A. Braffort, co-encadrant B. Berret (CIAMS, Université Paris-Sud).
  • Modélisation linguistique et grammaires formelles pour les langues des signes :
    Mohammed Hadjadj, "Traduction automatique du français écrit vers la langue des signes française à partir d'une grammaire formelle", ED STIC de l'Université Paris-Saclay. Etude réalisée à partir d'un corpus parallèle Français écrit - LSF vidéo issu d'une collaboration avec WebSourd.
    Directrice A. Braffort, co-encadrant M. Filhol.

Projets et collaborations en cours

  • Analyse par traitement d'images :
    Exploration de méthodes d'analyse automatique de mouvements dans des vidéos de Langue des Signes Française. Etudes réalisées à partir des corpus Dicta-Sign et MOCAP1.
    A. Braffort et M. Gouiffès (groupe AMIS).
  • Perception :
    Exploration de la compréhension par les individus sourds des mouvements en LS produits par un signeur virtuel dans l’objectif à terme de générer des animations de LS qui répondre au mieux aux attentes des utilisateurs. Etudes réalisées à partir du corpus MOCAP1.
    A. Braffort, E. Prigent (groupe CPU) et B. Berret (CIAMS).
  • Production de ressources linguistiques :
    Projet de constitution d'un signaire LSF 3d (signes lexicaux de la LSF sous forme d'animations de signeur virtuel). Capture de mouvement en collaboration avec le CIAMS, Université Paris-Sud.
    A. Braffort et C. Verrecchia, en collaboration avec Visuel-LSF.
  • Synthèse de langue des signes :
    Génération d'animations 3D à partir des représentations linguistiques développées dans l'équipe.
    M. Filhol, en collaboration avec DePaul University à Chicago (États-Unis), Université de Valenciennes et DFKI (Allemagne).
  • Traduction automatique et assistée texte -> LSF :
    Étude de la déverbalisation (étape clé de la traduction) pour un outillage logiciel des traducteurs en langue des signes.
    M. Filhol, en collaboration avec Interpretis (Toulouse) et Université de Genève (Suisse).

Corpus de LSF du LIMSI => ICI

Archives : anciens projets, thèses, ateliers... => ICI

Ressources en ligne sur la LSF, associations, culture... => ICI


Mise à jour : 4 janvier 2017 en flag fr flag